L’UFC-Que Choisir met en demeure Booking.com

L’UFC-Que Choisir met en demeure Booking.com

L’association de consommateurs relève chez le leader de la réservation hôtelière 50 clauses particulièrement défavorables aux consommateurs, voire abusives ou illicites.

Collecte de données de booking personnelles sans consentement

Booking collecte sans le consentement préalable et expressément accordé de l’utilisateur énormément de données, ajoute l’UFC-Que Choisir : cookies et traceurs, adresse IP… Ces informations sont collectées par le site de Booking, mais aussi par ceux de partenaires ou directement sur les réseaux sociaux. Booking ne propose pas aux utilisateurs de refuser les cookies « alors que la loi l’exige et qu’elle ne reconnait pas l’option « Do not track » des navigateurs.

Enfin, l’association de consommateurs s’est penchée sur l’utilisation des contenus mis en ligne par les consommateurs. Booking assure disposer d’un droit « exclusif, universel, irrévocable, inconditionnel et perpétuel » d’utiliser, reproduire et afficher les commentaires ou photos postés par les utilisateurs, notamment à des fins publicitaires, sans informer ou rémunérer les auteurs.

See on Scoop.itVeille Réseaux sociaux

Source : www.journaldunet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *