Le design Web est mort. Vive le design UX !

Le design Web est mort. Vive le design UX !

Dix ou quinze ans plus tôt, le profil de webdesigner faisait fureur auprès des agences de recrutement et « en bouchait un coin » auprès des camarades de party. Autrefois, la conception d’un site Internet relevait d’un artisanat geek et nécessitait de réinventer la roue pour chaque client. (Mal)heureusement, une combinaison de facteurs disruptifs pousse ce métier vers la préhistoire technologique à la vitesse TGV…

 

Le design Web est certes mort mais le webdesigner a de beaux jours devant lui, pour peu qu’il analyse sereinement la situation pour mieux se réinventer ou élargir ses compétences.

En effet, le design Web a considérablement influencé l’impression, le conditionnement (ou packaging), les interfaces logicielles et matérielles. Il suffit de jeter un œil aux brochures infomerciales, à la signalétique des centres commerciaux, aux emballages, aux smartphones/tablettes et aux apps pour se faire une idée de cet héritage… et de toutes ces routes qui mènent à Rome. À l’ère des systèmes d’exploitation mobiles et des objets connectés, les pages Web ne sont plus le cœur mais les éléments parmi tant d’autres d’écosystèmes incluant les applications mobiles, les API, les menus interactifs, la géolocalisation augmentée, les moteurs de recherche, les services numériques à la clientèle, la datavisualisation, les indications infommerciales dans le monde réel, etc.

Dès lors, la créativité n’est plus confinée au design Web mais s’étend à l’expérience utilisateur (UXdesign : User Experience Design) d’une marque, d’un produit, d’un service, d’un point de vente et peut-être d’un ouvrage (livre, ebook, brochure, manuel, etc). Au final, il revient au webdesigner de muer en UXdesigner (ou designer d’expérience utilisateur ?),

C’est quoi le UX Design ?

Un article très bien fait vous le résume en 10 images  : UX Design : Comprendre le design d’expérience en 10 images

 

See on Scoop.itDéveloppement sites Web originaux

Sourced through Scoop.it from: www.contrepoints.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *